Bejelentkezés
SZULO.HU

SZÜLŐ

szülő

Info

SZULO.HU
/kids/k40/alcool40.htm

S.I.D.A.

Honlapunk egyik célja összegyűjteni az Internet azon írásait, amelyek számot tarthatnak a szülők illetve gyerekek érdeklődésére. Végigkíséri a gyermekkel kapcsolatos problémákat a családtervezéstől egészen a felnőtté válásig. Oldalunk neve kettős jelentésű, hiszen egyfelől a szülőknek szól, másrészt pedig szülője sok-sok ide vonatkozó cikknek. Ezen cikkeket témakörök szerint csoportosítottuk, hogy áttekinthetőbb legyen lapunk tartalma.

Legújabb twittek

Tanári beírások az ellenőrzőkben, és néhol a szülő is tollat ragadott!-biztos röhögés https://t.co/aOMgpJOdDl

Hozzám érkezett a Tökéletes szülő kerestetik blogturnéja! https://t.co/7CVvNQ9eQI

nem sok dolog húz fel, de nehéz dolog fapofával nézni, amikor lehet, hogy hülye volt a gyerek, de a szülő még látványosan égeti is emiatt.

mamának már megint borzasztóan magas a cukra :( rettenetesen érzem magam emiatt, mert ő olyan nekem,mint egy 2. szülő

Hogy lehet egy szülő érzelmileg bántalmazó gyermekével szemben? Bemutatjuk az érzelmi bántalmazás néhány... https://t.co/HgghdaW1a6

Idén az összes szülő szörnyen kedves, türelmes és cuki. <3 Végre. Köszönöm!

@RoePipi Ha feltételezem, hogy 1 kieső szülő tönkreteszi az egész családot (ami azért nem egészen így van), a társadalom 1/6-a ki kell essen

Milyen szülő az ilyen??? 😠(Fotó a cikkben!) https://t.co/raCKN8AKsG

Hogy lehet egy szülő ennyire felelőtlen? 😡 Szegény kislány... 😢 https://t.co/yzGQxHLFv3

@lunanyuszi @zsannuszi Amit x-el a szülő, aztán kibukott, hogy a fele nem igaz annak, amit írtak, sokszor "bekamuzt… https://t.co/LRmDxLtcb5

Amikor a szülő a 10 sajátos nevelési igény közül aláhúz 4-et, majd elolvasom a szakértői véleményét a gyerkőcnek és 1 BNO kódja van csak<3

Hogy tehet ilyet egy szülő??? 😢 https://t.co/Otv0OqfTGH

@anniekormendi ó dehogy, majd megírja neki a szülő, hogy vehet piát is

Amivel nehezen birkózom meg, amikor látványosan, megjegyzésekkel tarkítva a szülő közli a gyerekével: „Jaj, gyere... https://t.co/5WZPgI1vE6

#blogturne David Baddiel: Tökéletes szülő kerestetik https://t.co/xTnJspx3kP

Minden szülő rémálma, ami ezzel a kislánnyal történt! 😲 https://t.co/Hx2sGpNmRq

úgy tudom, 0-1 éves kor között rendben voltam, tápszereket is kaptam, falun hagytak, szülő visszament dolgozni, később sírós voltam, vékony

Keresztanyu levelét legszivesebben tényleg kinyomtatnám meg körbevinném egyház közösségekben hogy így NEM VAGY JÓ SZÜLŐ SE KERESZTYÉN

Az a baj, hogy a sims4ben nincs olyan, hogyha a gyerek későn jön haza, leszidja a szülő meg hazaviszi a rendőr meg ilyenek :(

"Szörnyű, amikor a szülő elolvassa a pszichológiai könyvben, hogy dicsérjük a gyereket, ezért rákezd: nagyon... https://t.co/hPYhnsSGg4

Nosztalgikus biciklizés a szülő falumban 🚲 Fel se ismertem az utcát amiben laktam...túl fura

A NEVELÉS LEGFONTOSABB ELEME... amiről mégis egyre több szülő feledkezik meg. A következetesség sokkal fontosabb,... https://t.co/JWIOt2wddX

Új hír: Van szülő, aki ezt még megvárja, addig nem mennek el az országból https://t.co/RyQ3HB0zBQ

Van tönkrement barátság, boszorkány üldözés, szakítás, angyal és ördög elmélkedés, és egy gyerek halála a szülő szemszögéből. HMM. 🤔😂

Neked milyen a kapcsolatod a szüleiddel? Sokkal nagyobb jelentősége van, mint gondolnád! #Ridikül #szülő #kapcsolat https://t.co/o1WR8SRhO9

@fwnorbi @JnsSzilvia dehogynem van.ha bárkivel vagy(szülő,társ/pasi vagy csaj) ALAPVETŐ ILLEM H NINCS NET/TELEFONHASZNÁLAT. ALAPVETŐ ILLEM.

Tetszett egy videó (@YouTube): https://t.co/qLc57fKLHF – [TOP 10] KEGYETLEN SZÜLŐ ✔ Aki Brutális Dolgot Követett El!

Egy falat szeretet, avagy ki a főnök: a gyerek vagy a szülő? https://t.co/hfR0Jh7Qby

Miért olyan lusta a kamasz gyerek? Melyik szülő ne aggódna, amikor azt látja, hogy a büdös kölyök álmodozva... https://t.co/2fba7H1WXs

Keresés

Le chemin de l’alcool dans l’organisme

 

La capacité de l'organisme de décomposer l’alcool dépend de l’âge, du sexe, de la constitution, de l’état physique, du poids et des facteurs génétiques aussi, mais le processus d'absorption est pareil chez chacun:

La première goutte d’alcool exerce déjà un effet sur la membrane muqueuse de la bouche et de l’oesophage (1). Une petite partie de l’alcool s’absorbe dans l’estomac (2), mais la majeure partie continue son chemin aux vaisseaux à travers le tube digestif (3). La nourriture ralenti ce prossesus d’absorption. L’alcool en accédant à toutes les parties de l’organisme, peut avoir un impact sur le fonctionnement des organes essentiels. Dans une petite quantité il peut diminuer le risque des maladies cardiovasculaires, en grande quantité en revanche, il endommage le tissu musculaire du coeur (4). C’est le foie qui exécute principalement la décomposition de l’alcool lors delaquelle les enzymes trasforment l’éthanol en gaz carbonique et en eau. Cet organe est capable de rendre inoffensif 10 ml d’alcool pur par heure.

 

Le cerveau

Le cerveau sain (A) perd quelque peu de cellules jour par jour, mais la boisson forte et durable accélère significativement cette détérioration lente. En conséquence, au cerveau d'une personne ivrogne les signes saillantes de l’atrophie apparaissent bientôt.

 

Le foie

A l’influence de l'alcool, le foie sain aggrandit (B). A l’influence de l'éthylisme,  le volume du tissu conjonctif inutile du point de vue du fonctionnement du foie augmente parallèlement au dépérissement avancé des cellules hépatiques et finalement, ce processus abouti au dysfonctionnement hépatique et à la mort.

 

 

Qu’est-ce qui se passe quand nous buvons?

 

L’alcool commence à exercer son effet en dissolvant la raison, peu après qu'il a été ingéré et absorbé à travers le vaisseaux. En accédant en quelques minutes au cerveau, il blase les neurones et ralentit le processus de transmission de messages au corps. Le myocarde essaie de contrebalancer cet effet émoussant, en augmentant les contractions du coeur, c'est à dire  les mouvements systoliques, ce qui signifie accélération du pouls. Si la boisson continue et l’alcool est déjà constamment présent dans le sang et aux centres nerveux responsables de facultés telles que vue, mouvement, articulation et raisonnement, le système nerveux subira des troubles. L’alcool peut provoquer la perte de conscience. Si le taux d'alcool est extrêmement haut, l'alcoolique peut mourir du blocage de son système respiratoire.

L’alcoolisme augmente considérablement le risque des maladies cardiaques, hépatiques et  cancéreuses. L’alcool parvenant au foie (en bas à droite), ralentit la désintégration des lipides, par conséquence, ils vont s'accumuler à l’intérieur des cellules hépatiques (1). Au cas de l’accumulation extrême des lipides, les cellules hépatiques se déchirent (2) ou ils forment des kystes (3), en affaiblissant les cellules saines.

L'éthylisme qui dure plusieurs années, engendre la formation des tissus cicatriciels fibreux (4) dans le foie (cirrhose) lesquels ralentissent la circulation du sang artériel et veineux essentielle au métabolisme.

 

LA TRAGÉDIE QUE TOUTES DOIVENT ABSOLUMENT ÉVITER

 

LE SYNDRÔME D’ALCOOL FOETAL

 

«Quand Malcolm est né, je croyais que mon coeur allait se briser, dit-elle, mon Dieu, quel crime!…»

Pour Ellen Donovan il est devenu évident qu'elle avait perdu la lutte contre l’alcool en apercevant qu'elle était enceinte. Quelques mois plus tard, elle a accouché de son fils qui est venu au monde avec une malformation grave défini scientifiquement Syndrôme d’Alcool Foetal (SAF).

Nous nous sommes rencontrés avec Ellen à Dublin d'ailleurs, elle vit en Irlande du Nord avec Malcolm, son fils âgé de 3 ans. Ils sont venus chez le médecin qui soigne les troubles graves de la vision du petit Malcolm dus à l'éthylisme de sa mère.

Le Syndrôme d’Alcool Foetal a été décrit pour la première fois dans les années ’70, chez les nouveaux-nés dont les mères avaient bu de l’alcool pendant leurs grossesses. L’alcool s'introduisant à la circulation sanguine peut intoxiquer plus au moins gravement le foetus en fonction de la quantité consommée et de la période de la grossesse. La lésion peut se manifester par des symptômes bénins ou très graves. Cet état est caractérisé par la lourderie, par des problèmes comportamentaux, par le développement physique ou mental arriérés.

Le médecin a demandé à Ellen si elle me consentait à ce que je prenne elle et lui en quelques photos. Elle a admis, en espérant que d’autres femmes pourraient apprendre de sa faute. Mais quand j’ai déballé mon appareil photographique, elle me semblait confuse et en poussant des soupirs elle s'est enfin décidée à rassembler ses forces et s'est mise à parler:

«C'était en décembre, j’avais le cafard ce jour-là…, dit-elle en tenant son enfant dans ses bras. Ses pensées labourient les sillons du passé inaltérable. Je venait de boir une entière bouteille de vodka sans penser à ce que je pouvais être enceinte de deux mois. Quelques jours après, mon état est devenu évident et je m'en suis rendue compte que j'avais fait une grande erreur. Tout d'un coup, tout s’est obscurci devant moi, et j'ai compris qu’il n’y avait plus de retour pour moi.»

Malheureusement, le cas des Donovan n’est pas unique. Dans le monde entier des milliers de nouveaux-nés viennent au monde en ayant une malformation dû à l’alcool. C’est la cause principale de l'arriération chez les nouveaux-nés.

L’expertise médicale a établit que le petit Malcolm était déjà retardé à la naissance sur l’état normal et soit ses reins, soit son estomac avait fonctionné mal. Il fallait le nourrir à tube jusqu’à l’âge de 14 mois. Sa tête est plus petite du normal et il doit vivre avec la déformation grossière du visage qui caractérise les souffrants du SAF: petits yeux larges,  lèvre supérieure mince, nez court et retroussé, menton fuyant. Dès la naissance, Malcolm a des paupières laches, elles ont été corrigées lors d'une intervention chirurgicale, grâce à laquelle il voit déjà de l'oeil droit.

Cependant, ils doivent affronter le fait que le SAF est un processus irréversible, même si c'est très douloureux. En rencontrant Ellen, il me semblait évident qu'elle allait sacrifier sa vie à une seule personne, à son fils. «Il me paraît que Malcolm n'est pas altéré mentalement, il gazouille déjà quelques mots. Je consacre mes jours à lui et j’essaie de l’éduquer comme s’il était normal, mais je sais que tous mes efforts sont ombragés par ce jour de décembre. A ce moment-là je ,e trouvqis dans un creux très profond et si je n’avais pas aperçu ma grossesse, peut-être aurais-je bu jusqu'à mourir, ajout-t-elle doucement et après une petite pause continue: «Par contre, à partir de ce jour-là je n'ai plus bu pas une seule gorgée.»

En dépit de tous ses efforts, leurs espérances, et elle le sait bien, elle aussi, ne peuvent s’améliorer essentiellement, tenant compte du fait qu’Ellen habite chez sa mère, et doit  consulter le médecin à la semaine...

Vers la fin de notre conversation courte mais bouleversante, j’ai offert à Ellen le prix du retour de Dublin, mais elle a tourné ses yeux lentement vers Malcolm, puis elle m’a regardé en disant «Faites savoir mon message à beaucoup de gens. Si un femme veut avoir des enfants; elle doit absolument oublier l’alcool...»

Partout dans le monde où je suis allé; j'ai vu de ces enfants pareils. Certains d'eux avaient le corps mince, ils se tortillaient lourdement, d’autres riaient aux anges avec un visage fortement assymétrique. Il y a des enfants remarquablement agiles, tandis que d’autres sont totalement normaux. Ils ont une seule chose en commun: chacun doit supporter la même charge durant toute la vie et c'est le Syndrôme d’Alcool Foetal. Ce qui est vraiment terrible, c’est que dans certains cas plus bénins, si un enfant semble être communicatif et normal, le monde extérieur ne reconnaît pas à temps que son système nerveux est profondément lésé. La mémoire faible, l'incapacité de concentration ou de décider et le manque de l’éducation empirique jaillissent seulement plus tard. Ces victimes en ayant peur des exigences frustrantes, s’absentent de l’école et dans la suite elles se marginalisent peu à peu.

Le problème ne se présente pas toujours de la même façon. En Russie j’ai vu un petit garçon indomptable qui voulait larder à tout prix ses camarades de coups de ciseaux. Une autre fois, j'ai connu une petite fille suédoise qui était très calme et gentille et avait un air d'ange et un regard doux. Sans doute, beaucoup de choses peuvent influencer la gravité de la malformation. Bien que le jeu des dispositions génétiques ne soient pas négligeables,  il peut arriver – comme c'était le cas des faux jumeaux – que l’un a des symptômes plus faibles pendant que l'autre est touché très gravement. Ce qui est affreux, c’est que la consommation d’alcool est la plus dangereuse dans les premiers trois mois de la grossesse où les signes de la conception sont encore incertains. Citant les paroles d'Ellen Donovan: «En plus, je ne savais pas que j’étais enceinte. Et c'est une véritable tragédie. Par cela, je suis devenue esclave pour toutjours en servant quelqu'un que j'avais ruiné moi-même et je ne peux pas changer notre destin...»

 

                                                                       Texte et images de George Steinmetz,

                                                                       adaptés par György Schneider

                                                                       d’après National Geographique

 

Syndrôme d’Alcool Foetal (SAF)

La tragédie que toute dovent absolument éviter

(Fetal Alcohol Symdrome (FAS))

 

Le Syndrôme d’Alcool Foetal est un ensemble de malformations conséquentes à la consommation d’alcool de la mère pendant la grossesse.

 

Le SAF est l'une des malformations plus fréquentes et plus connues impliquant le développement retardé, mais il peut être facilement évité.

N'importe quel alcool consommé pendant la grossesse, les faibles et les forts également, déclenche le même effet.

La seule prévention sûre est l’abstinence complète, car pendant la grossesse il n’y a pas de seuil de tollérence. La sensibilité individuelle dépend de beaucoup de choses.

L’alcool, parvient au foetus en développement à travers le placenta et il l’endommage gravement.

Les lésions sont irréversibles et ces enfants ne se rétablisseront jamais ni physiquement ni mentalement.

Les altérations plus fréquentes sont la petite taille, la déformation du visage et la lésions du système nerveux, ces facteurs aussi, ils influencent négativement le développement mental et social de l’enfant.

Dans le monde, actuellement, un nouveu-né sur 500 est lésé dans une certaine mesure à cause de la consommation irresposable d'alcool de la mère.

 

Informations complémentaires: http://come-over.to/FAS